(Carte participative) Proposez vos idées pour l'aménagement du territoire

04 oct 2019 - 31 mai 2020 en cours
Informations
views._templates.post.form_create.avatar
Végétaliser les façades du centre-ville
Le centre-ville est très minéral. À moins d'avoir de l'espace, il est impossible d'y planter des arbustes ou des arbres pour l'embellir.

Végétaliser les devantures des commerces et les façades aveugles (dans le respect de l'architecture) pour contribuer à embellir et rafraichir le centre-ville (même dans les rues les plus étroites), et ainsi le rendre plus attractif !
Aménagement de locaux pour des services partagés
De même que les immeubles de bureau peuvent disposer d’espaces mutualisés destinés à des services partagés, l'agglo pourrait proposer l’aménagement de locaux communs pour l’installation de services partagés (ex. lingerie) dans les bâtiments d’habitation ou la création de jardins partagés dans les opérations d’aménagement (OAP).
Lutte contre la pollution lumineuse
La pollution lumineuse n'est pas que le problème des agglomérations urbaines. Elle a des effets néfastes sur la biodiversité, et sur la santé humaine.

Idée de Sensibiliser, Informer, Aider à la lutte contre la pollution lumineuse dans les espaces privés, sur le modèle de MurMur.
Rappeler les obligations légales de chacun d'entre nous, et les effets catastrophique de la lumière sur notre biologie et celle de notre environnement.
Exemples :
- remplacer les points lumineux qui éclairent encore le ciel, ou dans les logements des voisins
- n'éclairer que les cheminements piétons et cycles (et non les voies pour voitures, espaces verts ou espaces boisés)
- généraliser les détecteurs de présence permettant une extinction totale lorsqu'il n'y a personne
- généraliser les éclairages à intensité variable et à couleur variable en fonction de l'heure (par exemple, pas de lumière bleue le soir puisqu'on sait désormais que cela est nocif pour l'humain).
- acter une extinction totale à certaines heures de la nuit (même pour piétons) pour conserver une logique biologique de ces espaces, comme le font de plus en plus de communes.

Protéger l'activité agricole
Quelques zones agricoles subsistent, progressivement enclavées par le mitage résidentiel. L’activité agricole atteint un seuil critique à partir duquel la suppression d’une exploitation peut entraîner la disparition totale de l’activité agricole. Il me semble important de protéger ces terres agricoles via les droits d'exploitation des sols.

Réaménager la place Rouergue en terrasse accueillante
La place Rouergue dans sa configuration actuelle n'est pas attractive, l'îlot central avec ses recoins et sa végétation représente aujourd'hui plus un lieu d'insécurité qu'un lieu convivial. (il est d'ailleurs très peu fréquenté, à part quelques skateurs par moment). Dans ce quartier dense aux rues étroites où l'ensoleillement est rare, cette place serait le lieu parfait pour offrir aux nombreux habitants un espace ouvert adéquat pour un moment de farniente en terrasse (bars, restaurant, etc.).
Conservation des paysages "rurbains"
Plutôt que laisser raser impitoyablement les vieilles bâtisses remarquables d'une architecture rurale d'autrefois par des promoteurs peu scrupuleux (maisons de maître ou anciennes fermes) - ce qui conduit à un "mitage" et un gâchis de nos paysages "rurbains" à Valady - il faudrait que la Communauté de Communes exige de ces promoteurs qu'ils transforment (réhabilitent) ces constructions anciennes en les partageant en appartements et en conservant le plus possible leur style et leur espace vert.
Vigilance sur les sites industriels
Les sites industriels de l'agglomération sont aujourd’hui, l’objet de beaucoup d’incertitudes. La dépollution de ces sites devront être exigés , auprès des responsables industriels, avant qu’une échappatoire ne soit saisie pour laisser cette charge à la collectivité. L'occupation de ces sites par les entreprises devraient avoir des critères renforcés , notamment dans le cadre d'une nouvelle installation.