(Carte participative) Proposez vos idées pour l'aménagement du territoire

04 oct 2019 - 31 mai 2020 en cours
Informations
views._templates.post.form_create.avatar
Végétaliser les façades du centre-ville
Le centre-ville est très minéral. À moins d'avoir de l'espace, il est impossible d'y planter des arbustes ou des arbres pour l'embellir.

Végétaliser les devantures des commerces et les façades aveugles (dans le respect de l'architecture) pour contribuer à embellir et rafraichir le centre-ville (même dans les rues les plus étroites), et ainsi le rendre plus attractif !
Aménagement de locaux pour des services partagés
De même que les immeubles de bureau peuvent disposer d’espaces mutualisés destinés à des services partagés, l'agglo pourrait proposer l’aménagement de locaux communs pour l’installation de services partagés (ex. lingerie) dans les bâtiments d’habitation ou la création de jardins partagés dans les opérations d’aménagement (OAP).
Lutte contre la pollution lumineuse
La pollution lumineuse n'est pas que le problème des agglomérations urbaines. Elle a des effets néfastes sur la biodiversité, et sur la santé humaine.

Idée de Sensibiliser, Informer, Aider à la lutte contre la pollution lumineuse dans les espaces privés, sur le modèle de MurMur.
Rappeler les obligations légales de chacun d'entre nous, et les effets catastrophique de la lumière sur notre biologie et celle de notre environnement.
Exemples :
- remplacer les points lumineux qui éclairent encore le ciel, ou dans les logements des voisins
- n'éclairer que les cheminements piétons et cycles (et non les voies pour voitures, espaces verts ou espaces boisés)
- généraliser les détecteurs de présence permettant une extinction totale lorsqu'il n'y a personne
- généraliser les éclairages à intensité variable et à couleur variable en fonction de l'heure (par exemple, pas de lumière bleue le soir puisqu'on sait désormais que cela est nocif pour l'humain).
- acter une extinction totale à certaines heures de la nuit (même pour piétons) pour conserver une logique biologique de ces espaces, comme le font de plus en plus de communes.

Réaménager la place Rouergue en terrasse accueillante
La place Rouergue dans sa configuration actuelle n'est pas attractive, l'îlot central avec ses recoins et sa végétation représente aujourd'hui plus un lieu d'insécurité qu'un lieu convivial. (il est d'ailleurs très peu fréquenté, à part quelques skateurs par moment). Dans ce quartier dense aux rues étroites où l'ensoleillement est rare, cette place serait le lieu parfait pour offrir aux nombreux habitants un espace ouvert adéquat pour un moment de farniente en terrasse (bars, restaurant, etc.).
Revitaliser les quartiers de Rodez
Revitaliser certaines quartiers du territoire, en ayant pour cible la croissance du nombre d’habitants par la remise en état ou la reconstruction d’un habitat adapté, respectant les normes de confort actuelles, souhaitées par les résidents, ou imposées par les règlements administratifs. Avec bien sûr, le respect des ambitions d’urbanisme de Rodez ( hauteur, visuel, par exemple variété des façades ) .
Moins de panneaux d'affichage 4x3m
Le cadre de vie dans l'agglomération serait meilleur avec une diminution drastique du nombre de panneaux d'affichage 4mX3m que l'on trouve à tant d'endroits.

Il faudrait au mieux respecter la réglementation, voire même aller beaucoup plus loin en devenant une "agglomération modèle" en matière de grandes publicités.
Par ailleurs, serait-il possible de créer une taxe locale pour les panneaux conservés, dont les fonds seraient destinés à soutenir le petit commerce local en difficulté ?